L’adoption d’un animal : se renseigner d’abord

Ca y est! La décision est prise. Vous avez pesé le pour et le contre, vous vous êtes posé les 8 questions indispensables ! Vous allez adopter un animal. Vous en rêviez depuis longtemps ou vous avez envie d’agrandir votre ménagerie. Dans tous les cas, il faut une fois de plus envisager l’adoption sous tous ses aspects pour ne pas rater la rencontre.

Adopter un chaton

Se renseigner sur l’espèce de l’animal choisi

Vous allez utiliser toutes les ressources dont vous disposez : internet, bibliothèque, livres que vos amis ou votre famille au courant de votre projet vont vous offrir. Vous vous renseignez sur les caractéristiques physiques et émotionnelles de l’animal. Vous étudiez tout ce qu’il y a à savoir sur sa maintenance. Vous demandez à vos proches, amis, collègues de vous raconter leurs expériences. Vous verrez : chacun a ses anecdotes et au-delà a su rassembler avec le temps un trésor de connaissances. Il faut cependant savoir faire la part des choses : savoir que la connaissance théorique est un plus mais qu’elle rencontrera les limites du caractère unique de votre futur animal. Et les expériences des autres souffrent parfois d’interprétations erronées ou d’anthropomorphisme.

Se renseigner sur la loi

Il ne faut pas non plus oublier de se renseigner sur l’aspect légal de la détention et la possession d’un animal chez soi. Quelles seront vos responsabilités envers cet animal ?

On peut trouver ici la liste des Sanctions en cas de mauvais traitement à animal

Que dit la loi en matière de voyage à l’étranger avec un animal de compagnie.

Tortue hermann
Les tortues Hermann font l’objet d’une autorisation de détention.

Faut-il une autorisation pour détenir un animal de compagnie ? C’est le cas pour certaines espèces considérées sauvages comme les tortues d’Hermann, par exemple, pour lesquelles il faut demander à sa préfecture une autorisation de détention (AEA), après avoir fourni un dossier. C’est important de respecter ces règles pour éviter les trafics en tous genres qui menacent ces animaux dont les espèces sont en danger dans leur milieu naturel. Il est nécessaire de connaître nos droits et devoirs lorsque nous devenons propriétaires d’un animal aux yeux de la loi : Les droits et devoirs du propriétaire d’un animal de compagnie.

Chien et homme, patte dans la main.

Le coup de coeur est certes agréable mais peut facilement nous mener à l’irresponsabilité. En prenant la précaution de bien se renseigner tant sur les caractéristiques de l’animal choisi que sur les aspects légaux avant l’adoption, on évite de se retrouver dans une situation dommageable pour tous.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “L’adoption d’un animal : se renseigner d’abord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.