Les animaux pendant la canicule

Nous ne sommes pas les seuls à souffrir de la chaleur pendant les périodes de canicule. Nos compagnons peinent aussi, chacun en fonction de son espèce. Mais avec un peu d’attention et de bon sens, on peut éviter les principaux problèmes créés par des températures excessives.

 

Les animaux pendant la canicule

 

  • Les incontournables : l’ombre et l’eau

Presque tous les animaux souffrent d’une chaleur excessive. Vous devez impérativement leur offrir de l’ombre et de l’eau fraîche. Un cheval  dans son pré, une poule sur son parcours, une tortue dans son enclos, chacun a besoin de se mettre à l’ombre et de se réhydrater.

Les tortues terrestres aiment à s’enterrer ou cherchent l’ombrage d’un buisson de lavande ou de romarin. Une grande soucoupe de terre cuite  pour  pots de fleurs leur permet de se baigner et de boire si elles le désirent. N’oubliez pas qu’elles peuvent “boire” également par le cloaque pour bien s’hydrater.

Les poules apprécient les branches basses d’un arbuste ou la fraîcheur d’un mur exposé au nord. J’ai l’habitude d’arroser les endroits où elles aiment s’installer en cas de forte chaleur et elles semblent apprécier. Il ne faut pas hésiter à tendre une toile s’il n’y a pas de végétation suffisante sur leur parcours. Certains poulaillers permettent de se glisser au-dessous pour y trouver un abri contre les rayons du soleil. Il faut penser à leur donner régulièrement de l’eau fraîche dans un récipient propre : algues et bactéries se multiplient quand la température augmente. D’ailleurs, Manicotte, la poulette, a trouvé un bon moyen de se rafraîchir : elle passe de longs moments les pieds au frais dans l’abreuvoir.

A noter que les poulaillers peuvent être facilement étouffants la nuit. J’ai installé une porte et une fenêtre grillagées pour que l’air circule tout en gardant une protection contre les prédateurs, quels qu’ils soient.

 

Manicotte
Manicotte a une technique personnelle pour lutter contre les chaleurs excessives.

 

Votre chat, votre chien ne sont pas en reste. Eux aussi ont besoin d’eau fraîche dans une gamelle propre. Il n’est pas question de laisser l’un ou l’autre dans une cour bétonnée sans ombre. Là encore, tendre une toile au-dessus pourra faire la différence. Un chat qui a l’habitude de sortir saura trouver les endroits les plus frais.

Dans les zoos, les soigneurs proposent aux animaux dont ils ont la charge des pains de glace contenant de la nourriture. Cela doit pouvoir s’essayer chez nos fauves domestiques.

 

Les animaux pendant la canicule

  • Ne pas oublier non plus

Comme chez les humains, être vieux et malade n’aide pas à supporter la chaleur ! Redoublez d’attention envers les animaux fragiles.

Il faut surveiller qu’ils s’hydratent suffisamment. Ne pas hésiter à les humidifier avec un gant de toilette. Certains animaux comme le chat aiment bien s’allonger sur le carrelage. C’est le cas aussi de ma poulette Kalicotte qui vient  se coucher sur le carrelage du salon. Elle change de carreau quand elle a trop réchauffé le premier !

Certains animaux comme  les furets ralentissent considérablement leur activité et dorment encore plus que d’habitude.

Chats et chiens ont très peu de glandes sudoripares. On les trouve sur les coussinets, sous les pieds, ce qui représente une faible surface. Cette absence de transpiration fait qu’ils doivent évacuer la chaleur autrement. Le chien va haleter lorsque sa température corporelle s’élève.

 

Les animaux pendant la canicule

 

Le chat diminue son activité. Attention : s’il se met également à haleter, c’est qu’il va vers le coup de chaleur. L’issue peut en être mortelle, avec d’autres symptômes comme des yeux rouges, des vomissements, des tremblements, un état léthargique… Quel que soit l’animal, vous devez le refroidir. Cela ne signifie pas le plonger dans de l’eau glacée mais  l’humidifier, le placer dans la pièce la plus fraîche et l’emmener le plus tôt possible chez le vétérinaire.

A ce sujet, certains humains sont un peu bouchés et n’ont toujours pas compris qu’on n’enferme ni son bébé ni son animal dans la voiture en pleine chaleur. Même avec la vitre entrouverte. L’effet four, n’importe quel poulet vous le dira, ça fait fondre et croustiller mais ça ne vous rend pas guilleret.

Certains préconisent de tondre les chiens. D’autres s’exclament : “Surtout pas ! Le poil protège certes du froid mais isole également de la chaleur. Et le chien peut prendre des coups de soleil.” Le débat n’est pas tranché. Pour ce qui est du chat, ne touchez pas à son pelage. Originaire des déserts lybiens, il sait gérer la canicule.

Nous ne marchons que rarement pieds nus au dehors, par grand beau temps. Pour un chien, le sol est brûlant (jusqu’à 80 degrés) et peut endommager ses coussinets. Pensez-y avant de le faire sortir en extérieur. De même, ne lui faites pas faire trop d’exercice par un temps pareil : son coeur et ses fonctions respiratoires en seraient altérés. Sortez avec lui le matin à la fraîche ou le soir quand les températures sont redescendues. Ce sera mieux pour lui… et pour vous.

 

Adieu la canicule : vive la fraîcheur

 

On l’aura compris, en cas de chaleur extrême, il faut faire pour vos animaux comme pour vous. De l’ombre, de l’eau, une activité réduite. Cela suffit pour traverser ces périodes éprouvantes pour les organismes en bonne santé.

 

Et vous, comment faites-vous pour aider vos animaux à traverser les périodes de fortes chaleurs ?

 

 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.